Le 14 Février la fête des amoureux.

Photo José Manuel Mazintosh

Le 14 février est considéré dans de nombreux pays comme la fête des amoureux. Les couples en profitent pour échanger des mots doux et des cadeaux comme preuves d’amour ainsi que des roses rouges qui sont l’emblème de la passion. Et bien sûr, faire envie à ceux qui n’ont personne pour célébrer la Saint-Valentin.

Quelles sont les origines de cette histoire?
Pour comprendre ses origines, il faut voyager à la Rome Antique. Les Romains adoraient 15 dieux et, comme vous savez, les chrétiens ont été persécutés. Cependant, il y avait des prêtres très têtus qui voulaient que les gens se mariaient sous le  rituel chrétien, Valentin était un d’eux. Il donnait la bénédiction aux couples, même si l'empereur l’avait interdit. Le chef romain avait la conviction que les soldats mariés ne sont pas aussi bon et efficaces que ceux qui n’ont pas de couple, parce qu’un soldat marié veut rentrer à la maison et les autres n'avaient pas une telle urgence.

D’autre part, à la Rome Antique, le 15 Février les Lupercales célébraient alors Faunus Lupercus, dieu de la fécondité, des bergers et des troupeaux. Et alors, beaucoup de gens voulaient se marier à ce moment-là.

En 268, sous prétexte de ménager les forces des hommes en âge de combattre, il leur interdit le mariage. Mais les jeunes gens continuent à recevoir en secret la bénédiction du mariage, grâce au prêtre Valentin. Ce dernier est bientôt démasqué et emprisonné. Alors qu'il est en captivité, Valentin fait la connaissance d'Augustine, la fille de son geôlier. La légende raconte qu'il redonne la vue à la jeune femme aveugle. Dès lors, elle prend soin de lui : reconnaissant, il lui envoie un message avant d'être exécuté, signé "Ton Valentin ". C'est de cette épisode que serait issue la coutume de s'envoyer des messages à l'occasion de la Saint-Valentin. Mort martyr, décapité à Rome vers 270, il est enterré sur la voie Flaminienne, où lui est par la suite rendu un culte. Considéré comme le saint patron des amoureux depuis le XVe siècle, ce personnage est souvent confondu avec l'évêque de Terni, qui connut le même sort.

Valentin a été décapité un 14 Février,... le jour où vous perdez la tête pour amour!

Source : entremujeres.clarin.com et linternaute.com