Journée Internationale du Bonheur

La poursuite du bonheur est un objectif fondamental de l'être humain!

Lors de la Réunion de haut niveau sur « Le bonheur et le bien-être : La définition d'un nouveau paradigme économique », le Secrétaire général a déclaré que le monde « a besoin d'un nouveau paradigme économique qui reconnaît la parité entre les trois piliers du développement durable. Les bien-être social, économique et environnemental sont indissociables. Ensemble, ils définissent le bonheur brut mondial ». Organisée lors de la 66e session de l'Assemblée générale, la réunion a été convoquée à l'initiative du Bhoutan, un pays qui reconnaît la suprématie du bonheur national sur le revenu national depuis le début des années 1970 et a adopté l'indice du « Bonheur national brut (BNB) », un chiffre plus complet et représentatif du niveau de vie réel que le Produit national brut (PNB).

Selon M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l'ONU : « Chacun peut avoir sa conception du bonheur, mais personne ne saurait contester qu’il signifie faire cesser les conflits et mettre fin à la pauvreté et aux autres conditions déplorables dans lesquelles tant de nos semblables vivent. »