femmes enceintes, Meubles ROS

La grossesse tardive

Sujet d’actualité avec l’accouchement hier de Carla Bruni-Sarkozy à l’âge de 43 ans. En effet, la première dame de France a donné naissance à une petite fille dont on ignore encore le prénom.  
Plusieurs raisons expliquent ce phénomène de plus en plus fréquent dans notre pays. Tout d’abord la volonté des femmes de s’épanouir professionnellement alors que les études s’allongent, et une fois dans la vie active, il faut encore se construire une carrière.
De plus, les couples préfèrent être propriétaires mais avec la hausse constante du prix de l’immobilier il faut attendre d’avoir des revenus importants et réguliers.
Il ne faut pas non plus oublier la très forte augmentation du nombre de foyers recomposés, dans lesquels les parents désirent avoir des enfants ensemble. En somme, avoir un bébé après 35 ans est devenu tout à fait courant. Et puis avoir des enfants plus tard a aussi des avantages : on se sent plus mature, et on a de meilleurs moyens financiers donc on arrive plus facilement à s’en sortir.
Quels sont les risques d’avoir un enfant tard ?
Le problème principal serait d’avoir un enfant trisomique, car ce risque est beaucoup plus élevé passé 35 ans.
Ensuite, les problèmes de santé rencontrés pendant la grossesse (hypertension, diabète gestationnel…) sont plus fréquents avec l’âge, et la fatigue se fait plus sentir. Les risques de fausse couche et de prématurité sont aussi plus élevés. Et pour finir, les futures mamans de 35 ans connaissent plus de césariennes que la normale.
Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply